Yoga et pratique sportive : le combo gagnant !

Je ne vais surement rien t’apprendre si j’affirme haut et fort en guise d’intro que le sport d’endurance (comme la course à pied, le trail ou le triathlon) ET le yoga sont le combo parfait pour un corps en bonne santé et une pratique sûre et durable. La preuve en est le nombre d’athlètes professionnels qui se sont mis à pratiquer le yoga en parallèle de leurs entrainements de course à pied, de trail, de vélo. Pour n’en citer que quelques uns :

  • la traileuse Emelie Forsberg qui nous parle de sa routine yoga au bord de son fjord norvégien dans son livre Vivre et courir
  • le traileur Yoann Stuck qui s’essaie au yoga depuis quelques mois et qui le partage en tout humilité dans son post Instagram
  • le surfeur Kelly Slater qui a intégré le yoga dans sa daily routine,
  • la cycliste Evelyn Stevens qui avoue pratiquer le yoga pour optimiser ses performances.

Ce n’est pas par hasard si ces professionnels du sport se sont mis à cette discipline qu’est le yoga. En effet, la pratique du yoga a tout bon pour un.e sportif.ve, qu’il.elle soit amateur.ice ou pro !

Le yoga limite les blessures

L’enchainement des entrainements, qu’ils soient ou non en endurance, va principalement développer des muscles en contraction. Résultat ? Une perte de flexibilité du corps, un manque de mobilité et donc des muscles plus susceptibles de se contracter ou de se déchirer. La pratique des asanas (les postures de yoga) va donc ramener de l’espace dans le corps, le rendre plus mobile, il va détendre progressivement les muscles contractés, le tout sans risque, si l’on ne force pas et que l’on reste à l’écoute des signaux de son corps.

Le yoga augmente ta résistance à l’effort

La tenue prolongée des postures de yoga va activer et donc renforcer les muscles profonds de ton corps. Ce sont ces muscles, les plus proches de ton squelette, qui maintiennent ta posture et protègent tes os. Outre leur aspect essentiel pour une bonne santé de tout ton corps, avoir des muscles profonds forts va te permettre d’augmenter tes performances sportives en assurant un meilleur transfert de force, une économie de l’énergie pendant l’effort tout en améliorant ta proprioception. Une raison de plus pour ne plus râler quand ta prof de yoga préf’ te dira de tenir ton Guerrier 2 pendant quelques respirations supplémentaires !

Le yoga optimise tes performances

Rappelons-le, le yoga ne se résume pas uniquement à l’enchainement de postures (les asanas), mais il inclue également un travail du souffle (le pranayama) et un apaisement du mental par la maîtrise progressive des fluctuations de l’esprit (vritti chitta). Autant de bienfaits qui vont optimiser tes futures performances sportives. En effet, que ce soit en pratiquant des exercices de respiration ou en méditant quelques minutes chaque jour, la pratique du yoga va avoir un impact positif sur ton niveau de stress (ultra acidifiant pour l’organisme, soit dit en passant) et donc par extension sur ton sommeil, ta récup’ et donc au final sur tes performances les jours de courses. De quoi te donner envie de tester un peu de cohérence cardiaque la veille de ton objectif sportif de l’année, non ?

Si cette liste de bienfaits et ces exemples d’athlètes qui performent dans leurs sports grâce au yoga ne t’ont pas convaincu.e, peut-être que la meilleure des façons serait de tester vraiment, par toi-même, les effets sur ton propre corps, ton mental et tes futures performances ?

Publié par delonna

Professeure de yoga en ligne et sur Lyon et ses environs

Un avis sur « Yoga et pratique sportive : le combo gagnant ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s